L’Audi e-tron prototype impressionne à Pikes Peak : la preuve par trois

Audi Magazine

Après avoir dévalé les pentes de Pikes Peak (4.203 m d’altitude), l'Audi e-tron prototype a bluffé tous les observateurs en matière d’autonomie, de freinage et de puissance.

L’Audi e-tron prototype impressionne à Pikes Peak
De l’autonomie à revendre

De l’autonomie à revendre

L’autonomie des véhicules électriques est un facteur déterminant sur le jugement du véhicule. Et ça, l’Audi e-tron prototype l’a bien intégré. Grâce à son système de récupération variable, il devance sans problèmes tous ses concurrents. Sur le parcours de 31 km en descente, le SUV électrique renvoie tellement d’énergie à la batterie qu’il peut presque à nouveau parcourir la même distance. La différence d’altitude d’environ 1.900 m est une condition nécessaire à cet effet. L’Audi e-tron prototype récupère 300 Nm de couple et 220 kW de puissance électrique, soit plus de 70 % de sa puissance de fonctionnement. Jusqu’à présent, aucun modèle produit en série n’y parvient.

Freiner pour récupérer

Freiner pour récupérer

Le système de freinage de l’Audi e-tron prototype fonctionne sur le principe de la récupération. Le modèle comprend deux moteurs électriques et un système de contrôle des freins intégré électrohydraulique. La mise en place de ce système est une première mondiale pour un véhicule électrique. Selon la situation de conduite, le système de contrôle des freins intégré électrohydraulique détermine (de manière électrique pour chaque essieu) si l’Audi e-tron prototype ralentira via le moteur électrique, les freins ou les deux. Ce système permet au SUV électrique d’exploiter son potentiel de récupération maximal de manière ciblée avec l’aide de l’Efficiency Assist de série.

Lire plus sur 'Freiner pour récupérer'
Une puissance remarquable

Une puissance remarquable

Les deux moteurs de l’Audi e-tron prototype affichent une puissance de 265 kW et développent un couple de 561 Nm. Ils peuvent réaliser ces performances de pointe pendant 60 secondes, ce qui permet au véhicule de passer plusieurs fois consécutivement de 0 à la vitesse maximale limitée électroniquement de 200 km/h sans pertes de puissance. En quelques fractions de seconde, le couple maximal est disponible et la force de traction est impressionnante. L’Audi e-tron prototype réalise le 0-100 km/h en moins de 6 secondes.