Conduite autonome : en route vers le niveau supérieur

Audi Magazine

Audi ne cesse d’innover pour repousser les limites de la mobilité, et vous offrir le plus grand confort sur la route. Pour cela, elle s’investit en permanence dans le domaine de la conduite autonome, afin de soulager le conducteur de plusieurs tâches mais aussi d’augmenter la sécurité de tous. Et les développements s’accélèrent : un nouveau palier important vient d’être franchi.

Conduite autonome : en route vers le niveau supérieur
les prototypes futuristes imaginés par Audi

Ces dernières années, tous les prototypes futuristes imaginés par Audi proposaient un exemple de conduite autonome de plus en plus avancée. Le dernier en date, l’Audi grandsphere concept, révélait un habitacle qui pouvait se transformer en véritable espace de détente, sans volant ni pédales. Les idées sont là, et si elles ne sont pas encore toutes réalisables, le progrès est résolument en route. Sur les cinq niveaux de conduite autonome, Audi grimpe les échelons et essaie de s’installer au niveau 4. Après plusieurs essais en interne, les tests sur route publique sont devenus une réalité. Une grande première.

Découvrez l’Audi grandsphere concept
La technologie en démonstration

La technologie en démonstration

C’est sous les traits de l’Audi Q8 qu’Audi a démontré ses prouesses en matière de conduite autonome de niveau 4. Pour avancer sans l’intervention d’un conducteur, le modèle de démonstration a été doté de la technologie V2X, qui signifie « vehicle-to-everything ». Grâce à ce langage de communication, la voiture peut se connecter directement aux autres véhicules, avec l'infrastructure environnante et avec les autres usagers de la route. En d’autres mots : la voiture voit tout, même ce qui n’est pas dans le champ de vision du conducteur. Elle pourrait ainsi par exemple freiner automatiquement si elle voit un piéton ou une autre voiture. Une plus-value énorme pour la sécurité. Il s’agissait d’ailleurs de la première démonstration de conduite autonome sur routes publique avec l’utilisation de la technologie V2X.

Autre technologie embarquée : V2I ou « vehicle-to-infrastructure ». Avec elle, la voiture peut notamment entrer en contact avec les feux de signalisation. À bord de cette Audi Q8, le conducteur sait ainsi exactement quand les feux présents sur sa route passent au vert. Le grand avantage ? La possibilité de mieux contrôler sa vitesse et donc diminuer sa consommation ainsi que ses émissions de CO2. Cette fonctionnalité a déjà été présentée par Audi, sous le nom d’Audi Traffic Light Information. La marque aux quatre anneaux était d’ailleurs le premier constructeur à réussir à connecter ses voitures aux feux de signalisation.

Outre cette avancée, la technologie V2I a encore d’autres cordes à son arc. Elle permet notamment de détecter la présence d’objets sur la route, d’être averti des accidents en temps réel ou encore de recevoir des suggestions d’itinéraires bis pour éviter les embouteillages.

Passez toujours au vert avec Audi
Wuxi : un choix évident

Wuxi : un choix évident

Pour développer tout leur potentiel, les voitures autonomes ont besoin d’évoluer dans une « smart city ». Voilà pourquoi Audi s’est rendue à Wuxi, en Chine. Dans ces nouvelles villes intelligentes, qui exploitent déjà le potentiel énorme de la nouvelle norme de communication 5G, la connectivité optimale est un terreau rêvé pour toutes les innovations.

Wuxi, par exemple, est un modèle d’illustration de l’Internet des Objets. Ce processus de connexion qui relie des objets physiques au réseau internet est indispensable à la réalisation de la conduite autonome. C’est grâce à lui que des systèmes comme l’Audi Traffic Light Information montrent tout leur potentiel. Et les possibilités sont encore infinies.

Des véhicules compatibles avec la 5G

Des véhicules compatibles avec la 5G

Toujours en Chine, Audi continue de jouer son rôle de pionnier en devenant la première marque haut de gamme à proposer sur le marché chinois des véhicules compatibles avec la 5G. Certaines fonctionnalités de la technologie V2X seront ainsi disponibles dans les Audi A6 L et Audi A7 L, telles que l’Audi Traffic Light Information, l’Audi Local Hazard Information ou encore l’Audi Local Hazard Warning. Grâce à des capteurs embarqués, ces deux dernières sont capables de détecter la faible visibilité, les accidents, les routes glissantes, les véhicules de dépannage, les freins d’urgence et les véhicules d’urgence. Lorsque ces situations se présentent, elles envoient un signal aux véhicules environnants afin qu’ils puissent anticiper ce type de danger.

Après les Audi A6 L et Audi A7 L, d’autres modèles suivront prochainement. Le voyage vers la conduite autonome suit donc son cours, et le test réalisé à Wuxi en constituait une étape essentielle. Un futur dans lequel le conducteur n’est plus sollicité en permanence reste donc plus que jamais d’actualité.

Audi prend la main sur la 5G

Ces articles vous intéresseront peut-être également