Les Audi et les Belges dominent le GT World Challenge Europe !

Audi Magazine

Comme son nom l’indique, le GT World Challenge Europe est la compétition phare sur la scène européenne pour les voitures de Grand Tourisme, et en particulier celles répondant à la réglementation GT3. Dans une lutte sans merci, Audi y affronte – via ses équipes clientes – les constructeurs les plus prestigieux de la planète.

Le GT World Challenge Europe compte dix rendez-vous, mais il est lui-même articulé autour de deux « sous-championnats » : la Sprint Cup, avec cinq épreuves comprenant deux courses d’une heure, et l’Endurance Cup, avec cinq courses de longue haleine (minimum 3 heures), dont les mythiques 24 Heures de Spa.

Comme son nom l’indique, le GT World Challenge Europe
Audi et l’équipe belge Team WRT

Audi et l’équipe belge Team WRT ont toujours joué un rôle majeur dans cette compétition, mais il faut reconnaître que la cuvée 2021, qui n’est pas encore tout à fait terminée, est déjà exceptionnelle. Surtout si l’on se place du côté noir-jaune-rouge !

Dans un championnat aussi disputé, il est rare de voir un duo et une équipe dominer. Pourtant, après huit des dix épreuves, Dries Vanthoor et Charles Weerts étaient déjà assurés de remporter le GT World Challenge Europe avec leur Audi R8 LMS GT3 !

Alors qu’il reste encore un week-end à disputer

Les deux pilotes Audi Sport avaient coiffé la couronne dans la Sprint Cup une épreuve avant la fin. Notamment grâce à l’équipe WRT, qui placé 40 fois un de ses équipages sur la plus haute marche du podium, Audi a remporté à Brands Hatch sa 44e victoire sur 100 courses disputées à ce jour dans la Sprint Cup. Impressionnant !

Après la finale de la Sprint Cup à Valencia, lors de laquelle le Team WRT s’est aussi assuré du titre chez les Équipes, il reste encore au calendrier la dernière épreuve de l’Endurance Cup. Programmée sur une durée de trois heures à Barcelone le 10 octobre prochain, celle-ci est le prochain objectif majeur de Dries Vanthoor et Charles Weerts.

Après avoir gagné la Sprint Cup

« Après avoir gagné la Sprint Cup et le championnat général GT World Challenge Europe, enlever aussi l’Endurance Cup serait une fameuse cerise sur le gâteau », confirment les deux hommes, déjà champions en Sprint Cup fin 2020. « Nous savons que la tâche sera difficile. Le niveau est terriblement élevé dans cette Endurance Cup et chaque dixième de seconde fait la différence. Nous avons 13 points de retard sur les pilotes Ferrari et nous ne devons pas trop réfléchir : nous devons gagner à Barcelone et espérer que nos adversaires ne terminent pas dans le top 5, ou au moins terminer sur le podium s’ils ne marquent aucun point. Avec toute l’équipe, nous allons donner le maximum, comme toujours ! »

Depuis 2013, un seul équipage a réussi l’exploit, en 2019, de remporter les trois championnats : le général, la Sprint Cup et l’Endurance Cup. Autant dire que la motivation de toute l’équipe WRT et de ses deux pilotes belges est particulièrement élevée. Pour rappel, le GT World Challenge Europe propose une couverture intégrale et gratuite de ses meetings sur les pages YouTube « GTWorld » et « GTWorld Français » avec des commentaires en anglais ou en français. N’hésitez pas à encourager nos représentants et leur Audi R8 LMS GT3 en suivant leurs exploits !

Photos : SRO/Patricq Hecq, SRO/Dirk Bogaerts

Ces articles vous intéresseront peut-être également