Le Team WRT engrange déjà les succès en e-sport

Audi Magazine

Découvrant à peine les joies de l’e-sport, le Team WRT n’aura pas dû attendre longtemps avant de connaître la victoire, comme en témoigne le magnifique doublé réalisé lors des ESPORTS 12H Monza.

Team WRT
WRT e-sports

Quand une équipe Audi se lance dans le sport virtuel, ce n’est pas pour faire de la figuration. Le Team WRT, pourtant débutant en e-sport, l’a encore montré en décrochant rapidement des succès dans cette discipline. Sur le circuit mythique de Monza, leur bien connue Audi R8 LMS GT3, affichant les couleurs du nouveau partenaire Bio-Circle, a mis les quatre anneaux du constructeur là où ils se sentent le mieux : en haut du podium.

Organisés sur la plateforme iRacing par la société Creventic, promoteur des 24H Series, les ESPORTS 12H de Monza ont été largement dominés par les deux bolides du Team WRT. Ne laissant aucune chance à leurs adversaires pendant ce tour d’horloge d’endurance, le nouveau pilote Audi Sport customer racing Mirko Bortolotti et ses équipiers Kenton Koch et Marcin Skrzypczak l’ont emporté avec un peu plus d’une minute d’avance devant le trio composé par Fabrice Cornelis, de Kenneth Gulbrandsen et de Piotr Jagodzinski. Un succès incontestable.

Dries Vanthoor

Un succès électrique pour Dries Vanthoor

Tout se passe également bien pour le Team WRT dans la série #RaceHome, disputée sur PlayStation 4 et où les six pilotes Audi DTM actuels affrontent six joueurs (« SimRace ») une fois par semaine dans des courses virtuelles.

Lors de la troisième manche disputée sur la plateforme du célèbre jeu Gran Turismo, les honneurs de la victoire sont revenus à Dries Vanthoor. Dans cette course où tous les concurrents utilisaient la très spectaculaire Audi e-tron Vision Gran Turismo 100 % électrique, le pilote Belge du Belgian Audi Club a déjà vécu l’un des « finish » les plus haletants de sa jeune carrière virtuelle. En duel avec le Suisse Nico Müller, vice-champion du DTM en titre, Dries Vanthoor a réussi à devancer son adversaire de seulement cinq petits centièmes de seconde. Revanche au prochain épisode !