Carton plein pour Vanthoor, Weerts et Audi à Misano

Audi Magazine

Vainqueurs des deux courses de la Sprint Cup sur le Circuit de Misano, Dries Vanthoor et Charles Weerts ont profité de ce rendez-vous sur la côte adriatique pour marquer un grand coup dans le GT World Challenge Europe. Grâce à leur 6e succès ensemble (dont 5 sur le circuit italien), les champions 2020 de la Sprint Cup sont non seulement devenus le duo ayant remporté le plus de victoires, mais ils ont surtout fait le break au championnat alors que deux épreuves restent à disputer.

Carton plein pour Vanthoor, Weerts et Audi à Misano
Après une Pole Position signée Charles Weerts

Après une Pole Position signée Charles Weerts, l’Aubelois et Dries Vanthoor menaient la course du samedi de bout en bout sur leur Audi R8 LMS du Team WRT. Le lendemain, Dries Vanthoor s’élançait du 3e rang. Le Limbourgeois gagnait une place après une vingtaine de minutes avant qu’un pit stop parfait du Team WRT ne propulse l’Audi R8 LMS GT3 #32 en tête. Et c’est avec une avance de 11 secondes, très inhabituelle dans ce championnat terriblement compétitif, que les Belges enlevaient ce nouveau succès. Le cerise sur le gâteau était ajoutée par les deux autres Audi « belges ». Benjamin Goethe et Kelvin van der Linde prenaient la 3e place sur la #30 pendant que le Japonais Ryuichiro Tomita et le Britannique Frank Bird se classaient au 4e rang sur la #31, remportant en plus la Silver Cup. Difficile de rêver mieux !

Cette démonstration italienne ne doit rien au hasard

Cette démonstration italienne ne doit rien au hasard. Depuis le début de cette année, l’équipe WRT et ses pilotes ont su associer vitesse et régularité. Non seulement ils sont en tête de la Sprint Cup, mais ils mènent aussi le GT World Challenge Europe, qui combine le Sprint et l’Endurance. Ça tombe bien : la prochaine course est la plus importante de l’année !

« Ce fut en effet un week-end parfait »

« Ce fut en effet un week-end parfait », se réjouissait Vincent Vosse. « Misano a toujours été un circuit spécial pour nous puisque nous y avons gagné sept victoires en neuf courses au cours des quatre dernières années. Grâce à ces deux nouveaux succès, nous reprenons la tête dans les championnats Pilotes et Équipes. C’est la meilleure motivation pour préparer les 24 Heures de Spa ! »

Les 31 juillet et 1er août, l’épreuve phare du GT3 s’annonce en effet plus disputée que jamais !

Les 31 juillet et 1er août, l’épreuve phare du GT3 s’annonce en effet plus disputée que jamais ! Dries Vanthoor et Charles Weerts y retrouveront leur équipier sud-africain Kelvin van der Linde, avec qui ils sont montés sur le podium lors des 1000 Km du Circuit Paul Ricard fin mai. Sachant qu’Audi n’a plus gagné à Spa depuis 2017 et que le dernier succès de WRT remonte à 2014, on peut vous dire que Vincent Vosse et ses hommes sont plus affamés que jamais avant d’aborder la grande classique ardennaise.

(Photos : SRO/Patricq Hecq, SRO/Dirk Bogaerts)

Ces articles vous intéresseront peut-être également