DTM au Nürburgring :
deux victoires et le titre Constructeurs pour Audi

Audi Magazine

Après une première épreuve de deux courses sur son circuit Grand Prix la semaine passée, le Nürburgring a accueilli ce week-end le DTM sur le tracé Sprint pour la sixième manche de la saison. A cette occasion, Audi a frappé un grand coup : à six courses de la fin du championnat allemand pour voitures de tourisme, la marque aux anneaux a déjà remporté le titre Constructeurs. Rien de mieux pour une dernière année dans la discipline.

DTM au Nürburgring : deux victoires et le titre Constructeurs pour Audi
DTM

Ce douzième sacre Constructeurs en DTM, Audi le doit à un nouveau week-end rondement mené par ses pilotes. Déjà vainqueur de la Course 2 la semaine passée, Robin Frijns a décroché samedi une deuxième victoire consécutive sur le Nürburgring. Après un excellent départ, le Néerlandais a parfaitement géré les trois apparitions de la voiture de sécurité pour s’imposer juste devant le poleman René Rast. « La course a été éprouvante », confiait Robin Frijns à l’arrivée. « Chaque fois que je prenais de l’avance, la voiture de sécurité entrait en piste et je me retrouvais sous la menace de René Rast. Je devais donc rester très concentré pour ne pas commettre d’erreur. »

Nico Muller

Et Nico Müller dans tout cela ? Il a limité les dégâts et marqué des points importants. Envoyé en tête-à-queue au premier restart par un autre concurrent, le leader de la compétition a dû cravacher pour remonter de la dernière à la cinquième place. Un bon résultat dans l’ensemble, même si le Suisse, auteur du meilleur tour en course, pouvait certainement faire mieux.

DTM race

Le lendemain, Müller a pris sa revanche avec la manière en remportant un cinquième succès cette saison avec près de 12 secondes d’avance. Le pensionnaire de l’Audi Sport Team Abt Sportsline a devancé le poleman Robin Frijns et le Champion en titre René Rast. « Cette victoire fait du bien, car je n’ai pas eu beaucoup de chance lors des deux dernières courses », soulignait le vainqueur. « C’est vraiment génial de dominer de cette manière et je suis très heureux pour toute l’équipe. Elle a travaillé jusqu’aux petites heures pour me préparer une voiture parfaite. »

DTM victoire

Avec ce triplé et le doublé de la veille, les Audi RS 5 DTM ont clairement dominé leurs adversaires dans l’Eifel. Mais ce n’est pas la seule source de satisfaction ! Dans le clan WRT, Ferdinand Habsburg a affiché une très bonne pointe de vitesse et une belle régularité. L’Autrichien a terminé 7e et 6e des deux joutes au programme, mais il a surtout signé le deuxième chrono de la seconde séance qualificative. Prometteur pour la fin de campagne !

DTM victoire

De son côté, l’Audi Sport Team Phoenix a connu un meeting un peu plus compliqué. Ses pilotes Mike Rockenfeller (9e et 7e) et Loïc Duval (abandon et 9e) ont toutefois pu participer au sacre d’Audi en marquant quelques unités.

Au classement provisoire des Pilotes, Nico Müller (242) caracole toujours en tête avec 18 longueurs d’avance sur son équipier Robin Frijns (224) et 47 sur René Rast (195). Sauf surprise, ces trois-là devraient se disputer la couronne, le premier représentant BMW comptant 88 points. Confirmation attendue dès le 11 octobre sur le circuit de Zolder, en Belgique !

Ces articles vous intéresseront peut-être également

  • Audi_DTM_Nurburgring_GP_Header.jpg
    DTM au Nürburgring : déjà les titres en point de mire pour Audi
    Lisez l'article
  • GT_World_Challenge_Header_1920x1080.jpg
    GT World Challenge Europe : le Belgian Audi Club Team WRT toujours en tête !
    Lisez l'article
  • TeamWRT_PatrickHecq_Header.jpg
    Le Belgian Audi Club Team WRT, Vanthoor et Weerts gardent la tête !
    Lisez l'article