Sur les traces d'un pilote de course

Audi Magazine

Il est jeune, mais il a une ambition sans bornes. Depuis 2017, Audi compte un nouveau pilote officiel, originaire de Zolder. Dries Vanthoor a fait ses débuts dans le sport automobile en karting et en monoplace. Aujourd’hui, il roule aux couleurs d’Audi Sport et du Belgian Audi Club. Avec son équipier Will Stevens, il est bien décidé à remporter la prochaine saison de GT Sprint.

Sur les traces d'un pilote de course
Comment se passe la journée type d’un pilote officiel ?

Comment se passe la journée type d’un pilote officiel ?

Pour l’instant, je dispute plusieurs championnats. Je participe donc à de nombreux essais, avec différentes équipes. Je suis souvent parti. Parfois, j’arrive chez moi et je dois repartir pratiquement tout de suite.

Quand je suis à la maison, je me prépare aux prochaines compétitions. Je rédige aussi des rapports sur des courses importantes. Après chaque course ou championnat, je fais le point avec mon ingénieur : sur ce qui s’est bien déroulé et sur ce qui peut être amélioré. C’est essentiel pour progresser. Enfin, je m'occupe également de réserver mes vols pour les prochains essais.

Vous faites maintenant partie de l’Audi Family. Quel est votre sentiment ?

J’ai travaillé dur ces deux dernières années pour parvenir à ce résultat. J’ai réussi à faire de mon hobby mon métier et c’est une très grande satisfaction. L’Audi Family est une seule et grande famille avec une vision très large. C’est ce qui fait la force d’Audi.

« L’Audi Family est une seule et grande famille, avec une vision très large. C’est qui fait la force d’Audi. »

Qu’est-ce qui, selon vous, caractérise Audi ?

Qu’est-ce qui, selon vous, caractérise Audi ?

Audi innove, dans la course automobile aussi. C’est une marque bien décidée à progresser et qui veut avoir une longueur d’avance. Dans la course automobile, tout le monde y va de ses nouvelles techniques. Audi s’applique à se différencier des autres. Cette attitude est un moteur puissant pour l’équipe.

“Audi s’applique à se différencier des autres.
Cette attitude est un puissant moteur pour l’équipe.”

Comment entretenez-vous vos qualités de pilote de course ?

Avant la compétition, nous participons à de nombreux essais et courses. Et bien sûr, je m’entraîne de mon côté : fitness, jogging et vélo. C’est essentiel d’être en forme, surtout avant les longues compétitions. Tous les pilotes ont également un simulateur chez eux. Nous pouvons ainsi nous familiariser avec les accélérations et les virages, et savoir quand nous devons freiner.

Avez-vous des rituels avant une course ?

Avez-vous des rituels avant une course ?

Avant, j’étais très superstitieux. Je portais toujours un bracelet et une petite chaîne.
Une fois, quelqu’un a même pris l’avion pour me les apporter parce que j’étais persuadé que, sans eux, j’allais perdre. Grâce à ma compagne, je ne suis plus aussi superstitieux. Un jour, j’ai gagné une course alors que je ne portais pas mes porte-bonheur. Elle m’a dit : « Tu vois, ça ne fonctionne pas si bien que ça… ». Depuis lors, je crois en moi, en mon équipier et en Audi.