Audi en Formule E et DTM :
les temps forts de 2020

Audi Magazine

Après 5 mois de repos forcé, les pilotes Audi étaient impatients de reprendre les courses, même si elles se sont déroulées dans un contexte plutôt inhabituel. Les six courses restantes de Formule E se sont, en effet, courues à huis clos, à Berlin. Sans les acclamations habituelles des supporters dans les rues des grandes villes comme Mexico. Les tribunes du DTM à Spa-Francorchamps sont également restées vides. À Spa, l’équipe Audi s’est à nouveau montrée imbattable : son compteur affiche désormais 9 victoires consécutives en DTM cette année, avec quatre autres courses à venir sur le Lausitzring. En Formule E aussi, Audi a bataillé pour se hisser dans le top six après un départ difficile.

Malgré la crise actuelle du coronavirus, l’été 2020 restera gravé dans le marbre comme une saison automobile exceptionnelle pour Audi. Nous vous en présentons les temps forts avec d’autant plus de plaisir !

Temps forts : comment les équipes Audi s’en sont-elles sorties en DTM et Formule E en 2020 ?
Course 1, le 5/08 — Tempelhof, Berlin : un apprentissage pour le débutant René Rast

Formule E : tomber, se relever et rester debout

Course 1, le 5/08 — Tempelhof, Berlin : un apprentissage pour le débutant René Rast

Le pilote DTM René Rast fait ses débuts en Formule E et enregistre immédiatement son premier point. L’Allemand a remonté avec brio ses concurrents, passant de la 13e place sur la grille de départ au top 10. « Comme prévu, ma première course pour Audi en Formule E a été assez chaotique », déclare Rast. « Mais j’ai aussi énormément appris. »

Course 2, 6/08 — Tempelhof, Berlin : le podium pour Lucas di Grassi

Course 2, 6/08 — Tempelhof, Berlin : le podium pour Lucas di Grassi

Alors que Rast rencontre des difficultés dues au blocage de sa roue avant droite, Lucas di Grassi arrive troisième et monte sur le podium pour la première fois lors de cette deuxième course de Formule E à Berlin. Un premier podium pour Audi Sport ABT Schaeffler.

Un retour en force pour le Brésilien, qui a réalisé le meilleur temps aux essais libres après avoir pris la huitième place durant la journée d’ouverture. Lors des qualifications, il a obtenu la « Super Pole » des six pilotes les plus rapides. Durant la course, di Grassi a remonté deux concurrents et a battu de justesse Robin Frijns à bord de l’Audi e-tron FE06 de l’équipe cliente Envision Virgin Racing.

« Quand vous montez sur le podium en Formule E, vous avez tout gagné », avance di Grassi. « Nous avons beaucoup amélioré la voiture par rapport à la première course. Nous avons travaillé d’arrache-pied et continuons à essayer d’améliorer encore plus les performances. »

Demi-finale, 8/08 — Tempelhof, Berlin : une dure journée

Demi-finale, 8/08 — Tempelhof, Berlin : une dure journée

À la mi-saison, Lucas di Grassi, de l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler, se classe troisième avec 61 points. Lors de la journée la plus chaude de l’épreuve de force à Berlin, avec des températures extérieures proches des 35 °C, le premier groupe de qualification est de loin le plus lent. Lucas di Grassi est 10e de la course. « Mais Felipe Massa m’a ensuite fait partir en tête à queue », déplore di Grassi. « J’ai chuté à la 13e place, avant de revenir à la 8e. J’ai comptabilisé quatre points supplémentaires. Une dure journée pour moi. »

Course 4, 9/08 — Tempelhof, Berlin : di Grassi à nouveau dans la course

Course 4, 9/08 — Tempelhof, Berlin : di Grassi à nouveau dans la course

Le pilote Audi Lucas di Grassi marque également des points lors de la quatrième course de la finale de Formule E à Berlin, conservant ainsi ses chances de terminer la saison à la deuxième place. Le Brésilien emmène son Audi e-tron FE06 de la 12e place sur la grille de départ à la 6e place sous une pluie fine et sur un circuit partiellement mouillé.

Pour les deux dernières courses, le pilote Audi Sport ABT Schaeffler se retrouve à égalité avec Max Guenther (BMW), à la troisième place. Objectif des deux dernières courses : arracher la deuxième place.

Course 5, 12/08 — Tempelhof, Berlin : premier podium pour René Rast

Course 5, 12/08 — Tempelhof, Berlin : premier podium pour René Rast

Grande première pour René Rast ! Dans sa cinquième course pour l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler, l’Allemand effectue une manœuvre de dépassement spectaculaire juste avant l’arrivée qui lui permet de grimper sur son premier podium.

Rast remporte le duel contre Lotterer, bien que le pilote de la Porsche se soit défendu avec acharnement. « Il y a parfois des coups bas, mais j’ai appris qu’ils font partie de la Formule E. Je suis très heureux de mon premier podium », déclare Rast.

Finale, 13/08 — Tempelhof, Berlin : quatrième place pour René Rast, sixième pour Lucas di Grassi

Finale, 13/08 — Tempelhof, Berlin : quatrième place pour René Rast, sixième pour Lucas di Grassi

Lors de la finale, René Rast obtient le meilleur résultat de qualification de sa jeune carrière en Formule E. L’Allemand s’élance dans la finale à partir de la troisième place sur la grille et ne manque le podium que pour 0,739 seconde. « Je suis très heureux de ce que j’ai appris durant ces six courses. Cette place sur le podium en quart de finale et la quatrième place en finale me ravissent. »

Lucas di Grassi se bat pour passer de la dixième place sur la grille de départ à la sixième avec son Audi e-tron FE06. Aucun autre pilote n’a gagné plus de places cette saison que le Brésilien. « Mes tours de qualification n’étaient pas les meilleurs », admet di Grassi. « La sixième saison est aujourd’hui de l’histoire ancienne. Sixième place au championnat des pilotes, sixième place au championnat des équipes : nous devons clairement nous améliorer. »

Avec 20 points, Audi Sport ABT Schaeffler est la deuxième meilleure équipe de la dernière course de la saison. Mais Audi Sport ABT Schaeffler reste, somme toute, l’équipe la plus performante de l’histoire de la Formule E avec 43 podiums, même après la sixième saison. De plus, Lucas di Grassi est en tête de la liste des meilleurs pilotes avec 32 trophées et 796 points.

Première journée de course, 1/08 — Spa-Francorchamps : départ de rêve avec Audi dans les cinq premières positions

DTM : invincible, l’équipe Audi rafle les coupes les unes après les autres

Première journée de course, 1/08 — Spa-Francorchamps : départ de rêve avec Audi dans les cinq premières positions

Occupant les cinq premières positions dans la première course à Spa-Francorchamps, Audi, tenante du titre, connaît un début de saison DTM de rêve. La première place revient au Suisse Nico Müller, de l’équipe Audi Sport Abt Sportsline, qui l’emporte avec une belle avance d’un peu moins de 20 secondes.

« Je suis très fier de monter sur ce podium spécial et de brandir le drapeau suisse en cette fête nationale suisse », déclare Müller après sa cinquième victoire au DTM. « Spa est un circuit magique. Courir avec l’Audi RS 5 DTM ici est un réel plaisir. »

Deuxième journée de course, 2/08 — Spa-Francorchamps : Audi domine le DTM

Deuxième journée de course, 2/08 — Spa-Francorchamps : Audi domine le DTM

Il ne fait aucun doute que l’Audi RS 5 DTM sera la voiture à battre en 2020. Lors de l’ouverture de la saison à Spa-Francorchamps, Audi remporte à nouveau le top 5 de la deuxième course dimanche, comme la veille. Le défenseur du titre René Rast gagne de justesse un duel serré avec le vainqueur de samedi, Nico Müller. Robin Frijns complète le podium. Cette année, Audi a déjà remporté sa neuvième victoire consécutive en DTM.

« C’était une excellente course », explique René Rast, double champion de DTM. « Nous avons amélioré certaines choses sur la voiture, mais j’ai aussi modifié mon style de conduite. Ces efforts ont été récompensés. La lutte avec Nico et Robin fut agréable et loyale. Dans les règles de l’art. Et courir avec le système de DRS et le Push-to-Pass en DTM est simplement fabuleux. »

Un fait amusant pour conclure : la voiture de course a, elle aussi, enregistré une victoire. Elle a, en effet, dépassé la limite des 300 km/h pour la première fois lors de cette deuxième journée de course.

Ces articles vous intéresseront peut-être également