6 courses en 9 jours :
reprise électrisante
pour la Formule E et Audi !

Audi Magazine

Il était temps que cela recommence. Cinq mois après la suspension des courses, la Formule E va reprendre ses droits. Et comme cette année n’est définitivement pas comme les autres, la FIA a prévu un véritable bouquet final avec six courses en neuf jours à Berlin. L’écurie Audi Sport ABT Schaeffler sera bien sûr au rendez-vous, accompagnée de son nouveau pilote René Rast.

Après 158 jours d’arrêt, les pilotes de Formule E vont pouvoir à nouveau affoler les chronomètres. Afin d’organiser un championnat qui tient compte des mesures sanitaires, la FIA a conçu une formule spéciale et compacte pour terminer la saison sur les chapeaux de roues. Toutes les courses auront ainsi lieu à Berlin, sans public, sur le site mythique de l’ancien aéroport militaire de Tempelhof. À partir du 5 août, trois « double-courses », avec trois tracés différents à la clé, permettront de couronner le vainqueur de la compétition. Un titre pour lequel Audi conserve encore toutes ses chances.

Formule E
René Rast

René Rast rejoint l’équipe

L’équipe Audi Sport ABT Schaeffler attendait cette reprise avec impatience. Et cette fin de saison s’annonce d’ailleurs sous le signe de la nouveauté. En effet, après le départ de Daniel Abt, c’est René Rast, double champion DTM, qui fera équipe avec Lucas di Grassi. Un challenge que le pilote allemand, membre de la famille Audi depuis 2009, se sent prêt à relever.

« Je suis la Formule E de très près depuis longtemps et j'attends avec impatience ce nouveau défi », a-t-il déclaré. Il sait d’ailleurs parfaitement ce qui l’attend au volant de l’Audi e-tron FE06. « Les exigences envers les pilotes de Formule E sont élevées : outre la vitesse pure, il faut tenir compte de l'efficacité, de la gestion de la batterie et mettre en place une stratégie parfaite - et tout cela sur des circuits urbains étroits. » Toutefois, grâce à son expérience de course dans le simulateur et aux essais prévus début juillet, le pilote affirme qu’il sera prêt à entrer en piste à Berlin. « Avec six courses en neuf jours, j’aurai de toute façon l’occasion d’apprendre très rapidement... », conclut-t-il avec le sourire.

René Rast en route

En route vers le sommet

Avec une énergie aussi positive, l’équipe Audi est armée comme il se doit avant d’entamer ce grand final. Cinquième au classement général, Lucas di Grassi a toujours une carte à jouer et compte bien exploiter toutes ses qualités pour mener la vie dure à ses adversaires directs. Au sein de l’équipe de la marque aux quatre anneaux, on est d’ailleurs convaincu que l’association avec René Rast ne peut être que bénéfique en vue de réaliser cet objectif. « René Rast a déjà prouvé par le passé qu’il pouvait être performant dans une nouvelle discipline sans passer par une période d’adaptation. » Ce nouveau duo s’annonce donc prometteur.

Rendez-vous le 5 août !

Ces articles vous intéresseront peut-être également