Formula E : des Audi performantes mais mal récompensées, podium pour Frijns

Audi Magazine

Avec un meilleur tour en course vendredi pour le pilote officiel René Rast et une pole position suivie d’une deuxième place samedi pour Robin Frijns, engagé par l’équipe cliente Envision Virgin Racing, les Audi e-tron FE07 ont démontré leur niveau de performance ce week-end en Arabie Saoudite.

Formula E : des Audi performantes mais mal récompensées, podium pour Frijns
le coup d’envoi de la Saison 7 de la FIA Formula E

C’est en effet à Diriyah qu’a été donné le coup d’envoi de la Saison 7 de la FIA Formula E, la première attribuant un titre de Champion du Monde – Pilote ou Team – reconnu par la fédération internationale. Deux courses étaient au programme à quelques kilomètre de Riyad, la capitale, et celles-ci apportaient une nouveauté majeure puisqu’elles se déroulaient en nocturne, à la lueur de puissants projecteurs.

Excellent troisième des premiers essais qualificatifs, René Rast a de nouveau impressionné en se battant pour la victoire durant la première confrontation de 45 minutes plus un tour. Malheureusement, une neutralisation de la course alors que l’Allemand venait de déclencher son « mode attaque » lui a probablement coûté une place sur le podium. « Je suis un peu déçu de cette 4e place car nous aurions pu faire mieux », disait René Rast, par ailleurs auteur du meilleur tour en course. « J’étais plus rapide que le leader Nyck De Vries et j’avais plus d’énergie que lui. Malheureusement, la voiture de sécurité est sortie au mauvais moment et je n’ai pas pu exploiter mon mode attaque. »

 l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler

Sur l’autre e-tron FE07 de l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler, Lucas di Grassi a d’abord payé cher sa présence dans le premier groupe de qualification, conséquence de son arrivée dans le top 6 du championnat l’an dernier. Sur une piste se nettoyant au fil des passages, le Brésilien n’a pu faire mieux qu’une 16e place sur la grille de départ. Mais le champion de l’année 2017 démontrait une fois encore toute sa pugnacité en remontant jusqu’à la 9e place, de quoi lui offrir deux points pour le championnat.

Robin Frijns

Malchanceux vendredi lorsqu’une sortie de piste l’empêchait de participer à la séance d’essais qualificatifs, Robin Frijns a pris une belle revanche samedi. Sur l’Audi engagée par l’équipe privée Envision Virgin Racing, le Néerlandais s’offrait sa première pole position dans la discipline. Bien aidé par son ingénieur belge, Bertrand Fermine, il allait ensuite cueillir la médaille d’argent lors de cette deuxième course en nocturne, interrompue avant son terme suite à la violente sortie de piste d’Alex Lynn, finalement indemne.

Débutant dans la discipline ce week-end, l’autre pilote Virgin Racing Nick Cassidy était performant, mais il a vu son chrono des essais annulé vendredi pour non-respect d’un drapeau jaune. Samedi, il brillait avec une superbe 5e place… qu’il perdait après une pénalité pour excès de vitesse durant la neutralisation. Mais le Néo-zélandais sera à suivre de près cette année !

Lisez l'interview de Bertrand Fermine
Les pilotes officiels Audi

Les pilotes officiels Audi ont aussi connu un samedi difficile. Après une petite erreur durant son tour de qualification, Lucas di Grassi partait depuis la 15e place. En se classant 8e, il a marqué quatre points. Son équipier René Rast, triple champion du DTM et qui débute sa première saison complète en FIA Formula E, aurait dû terminer dans le Top 10 après s’être élancé de la 19e place seulement. Hélas, l’Allemand écopait d’une pénalité pour ne pas avoir eu le temps d’activer son deuxième mode attaque avant la neutralisation de la course. « Nous savons que nous avons une voiture performante et que nous pourrons nous battre pour la victoire cette année », affirmait-il pour se consoler.

Le rendez-vous est donc déjà fixé pour le E-Prix de Rome, troisième course de la saison, le samedi 10 avril prochain !

Ces articles vous intéresseront peut-être également