Formule E : di Grassi et Audi à deux doigts d’une première victoire

Audi Magazine

Six semaines après ses débuts en Arabie Saoudite, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E a retrouvé le continent européen pour l’E-Prix de Rome. Dans la cité éternelle, c’est à un « double header » que nous avons eu droit avec les troisième et quatrième courses d’une saison qui s’annonce terriblement passionnante. Une fois encore, les quatre Audi e-tron FE07 ont été parmi les plus rapides. Mais, comme à Diriyah, les représentants de la marque aux anneaux n’ont pas été gâtés par la chance. Actuellement troisième du championnat, Robin Frijns a le mieux limité les dégâts dans la capitale italienne avec l’Audi de l’équipe Envision Virgin Racing.

Formule E : di Grassi et Audi à deux doigts d’une première victoire
Samedi, Lucas di Grassi filait vers sa première victoire en 2021

Samedi, Lucas di Grassi filait vers sa première victoire en 2021 lorsqu’un problème technique le contraignait à ranger son Audi e-tron FE07 sur le côté à cinq minutes seulement du drapeau à damier. Une cruelle désillusion pour l’ex-champion de la discipline, mais aussi pour toute l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler. « Un problème technique si proche de l’arrivée, c’est dur à avaler », glissait Lucas samedi soir. « Pour moi, mais aussi pour les mécaniciens, les ingénieurs… Nous avions la pointe de vitesse pour gagner. J’avais effectué quelques belles manœuvres de dépassement et j’avais mené presque toute la course. Mais nous allons travailler dur pour revenir plus forts. »

Coupable d’un freinage manqué lors des essais qualificatifs, René Rast devait s’élancer de la 20e position pour la première des deux courses du week-end. L’Allemand démontrait toutefois et sa pointe de vitesse et celle de l’Audi e-tron FE07 en remontant jusqu’à la 6e place lors d’une course spectaculaire et marquée par quelques gouttes de pluie.

Dimanche, la météo allait d’ailleurs jouer un rôle majeur lors des essais qualificatifs.

Dimanche, la météo allait d’ailleurs jouer un rôle majeur lors des essais qualificatifs. Respectivement 13e et 20e sur une piste très humide, Lucas di Grassi et René Rast ne parvenaient pas à se glisser aux avant-postes. Et, comme souvent en Formule E, les échanges dans le peloton furent pour le moins musclés. Lucas di Grassi en était l’une des premières victimes lorsqu’il était poussé dans le mur à haute vitesse par Sébastien Buemi. Entre ces deux là, le torchon n’a pas fini de brûler… Quelques minutes plus tard, c’était au tour de René Rast de percuter le mur après avoir perdu le contrôle de son Audi e-tron FE07. Maltraitée par un contact préalable avec un mur, la suspension a cédé. Bref, une journée à oublier au plus vite pour toute l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler et son Team Manager, l’ex-vainqueur des 24 Heures du Mans Allan McNish.

Sur les Audi engagées à titre privé par l’équipe Envision Virgn Racing

Sur les Audi engagées à titre privé par l’équipe Envision Virgn Racing, Robin Frijns a confirmé qu’il faudra compter avec lui cette année en terminant la première confrontation au 4e rang. Le lendemain, des essais qualificatifs peu concluants à cause de la pluie (19e place) l’obligeaient à partir à l’arrière de peloton. Ajoutez à cela une pénalité pour ne pas avoir eu le temps de prendre son dernier mode attaque avant la neutralisation de la fin de course et vous comprendrez que le Néerlandais, hors des points cette fois, s’estimait déjà heureux de conserver sa 3e place dans le classement provisoire du championnat.

Son nouvel équipier Nick Cassidy, débutant en Formule E

Son nouvel équipier Nick Cassidy, débutant en Formule E, a lui aussi démontré toutes les qualités de l’Audi e-tron FE07 en s’octroyant la pole position pour la course du dimanche. Le Rookie néo-zélandais en perdait toutefois tout le bénéfice en partant à la faute dès le premier freinage. Il était écrit que cette journée ne serait pas la sienne : une sortie de piste éliminatoire suite à un accrochage mettait définitivement un terme à ses ambitions.

En quatre courses, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E a en tout cas démontré que cette saison 2021 sera une fois de plus incroyablement ouverte et disputée

En quatre courses, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E a en tout cas démontré que cette saison 2021 sera une fois de plus incroyablement ouverte et disputée. L’équipe Envision Virgin Racing est actuellement 4e du championnat pendant que l’Audi Sport ABT Schaeffler est 8e du classement des Teams. Chez les pilotes, Robin Frijns occupe le 3e rang. Pour sa première saison complète, René Rast est actuellement 11e et devance le malchanceux Lucas di Grassi, seulement 18e alors qu’il a clairement le potentiel pour se battre aux avant-postes. Après avoir marqué ses premiers points grâce à sa pole position de ce dimanche, Nick Cassidy (21e) a aussi soif de revanche.

Dans moins de deux semaines, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E se retrouvera en Espagne, sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia, pour un nouvel E-Prix en forme de « double header ». Et, cette fois, les pilotes Audi espèrent bien concrétiser leurs performances par des résultats de choix !

Ces articles vous intéresseront peut-être également