Audi vise une 5e victoire aux 24H de Spa

Audi Magazine

Depuis l’avènement de la catégorie GT3 aux TotalEnergies 24 Heures de Spa, Audi est incontestablement la marque qui a rencontré le plus de succès. En 10 éditions, de 2011 à 2020, le constructeur d’Ingolstadt a remporté quatre fois la course de GT la plus disputée de la planète. C’est plus que tous ses adversaires !

Audi vise une 5e victoire aux 24H de Spa
La performance de l’Audi R8 LMS GT3

La performance de l’Audi R8 LMS GT3, des équipes et des pilotes défendant les intérêts d’Audi Sport se confirme aussi par le record du nombre de podiums décrochés (12 équipages Audi ont terminé sur le podium en dix éditions) et même le record de pole positions, porté à trois. Avant de refermer le livre des statistiques, en voici une autre qui ne trompe pas : depuis 2011, il y a toujours eu une R8 LMS sur le podium, sauf en 2019. Aucune autre marque ne peut se targuer d’une telle moisson sur la grande classique belge de l’endurance !

Vous l’avez compris, on parlera encore beaucoup d’Audi les 31 juillet et 1er août prochains. Après une version automnale en 2020 pour cause de crise sanitaire, la 73e édition de cette course légendaire retrouve sa place au cœur de l’été. Avec plus de 25 voitures candidates à la victoire finale, la lutte promet d’être somptueuse et tous les passionnés de sport automobile s’en délectent déjà.

Le Team WRT, Vanthoor et Weerts parmi les favoris

Le Team WRT, Vanthoor et Weerts parmi les favoris

À tout seigneur tout honneur, commençons la présentation des équipages défendant les quatre anneaux par l’Audi Sport Team WRT. L’équipe belge, lauréate en 2011 et 2014, rêve de redevenir prophète en son pays. Et si la réussite leur a plusieurs fois tourné le dos ces dernières années, les hommes de Vincent Vosse ont mis toutes les chances de leur côté.

Deux Audi « belges » seront officiellement engagées sous la bannière Audi Sport Team WRT. Sur la #32, on retrouvera le trio habituel de WRT en Endurance Cup avec les Belges Dries Vanthoor et Charles Weerts faisant équipe avec le Sud-Africain Kelvin van der Linde. L’équipage de la #37 sera, lui aussi, redoutable avec deux des pilotes montés sur le podium final du DTM en 2020 : le Suisse Nico Müller, vice-champion, et le Néerlandais Robin Frijns. Le Danois Dennis Lind, transfuge de Lamborghini, sera le troisième homme d’un équipage à surveiller de très près.

Deux autres Audi « semi-officielles » seront engagées par des équipes clientes.

Deux autres Audi « semi-officielles » seront engagées par des équipes clientes. La #25 pour l’Audi Sport Team Saintéloc, avec les vainqueurs 2017 Christopher Haase et Markus Winkelhock associés au Suisse Patric Niederhauser. Quant à la #66, elle défendra les intérêts de l’Audi Sport Team Attempto. Deuxième de la course l’an dernier, la formation allemande comptera sur l’Italien Mattia Drudi et les Allemands Dennis Marschall et Christopher Mies pour viser un nouveau podium.

Des Audi en outsider et en Silver Cup

Des Audi en outsider et en Silver Cup

Même si elle n’est pas officielle, une cinquième Audi sera engagée en Pro avec un équipage capable de viser la victoire au classement général. Avec les ex-pilotes Audi en DTM que sont Jamie Green et Adrien Tambay, lesquels feront équipe avec le jeune Britannique Finlay Hutchison, cette #26 du Saintéloc Racing Team est assurément à placer parmi les outsiders.

Quatre autres Audi R8 LMS GT3 seront candidates à la victoire dans la catégorie Silver Cup, qui regroupe les jeunes pilotes et les « semi-professionnels ». Deux d’entre-elles défendront les couleurs du Team WRT avec la #30 de James Pull-Stuart-Hall-Benjamin Goethe et la #31 de Ryuichiro Tomita-Frank Bird-Valdemar Eriksen.

(Photos : SRO/Patricq Hecq, SRO/Dirk Bogaerts)

Comment suivre la course ?

Comment suivre la course ?

Si le public pourra revenir sur les 24 Heures de Spa cette année, ce sera sous certaines conditions et, malheureusement, sans avoir la liberté de se déplacer normalement. Mais il n’empêche que le plaisir de vivre l’événement sur place – avec ses sons, ses odeurs, ses émotions et ses frissons – sera au rendez-vous pour ceux qui pourront s’y rendre. Pour ceux qui resteront chez eux, l’organisateur SRO Motorsports Group proposera un direct intégral (essais et course) et tout à fait gratuit, avec des commentaires en anglais ou en français.

Voici des liens pour suivre cette épreuve majeure qui passionne des dizaines de milliers de personnes chaque année !

Bonnes 24 Heures à tous et que le meilleur gagne. Et si c’est une Audi, ce sera encore mieux, pas vrai ?

(Photos : SRO/Dirk Bogaerts, SRO/Patrick Hecq et Audi Sport Press Service)

Ces articles vous intéresseront peut-être également