Slow travel en Basse-Silésie : direction la Pologne avec l’Audi e-tron Sportback

Audi Magazine

Lorsque les voyageurs durables Charlotte, Siemon et Silke de Travel Rebel évoquaient leur projet de voyage en Pologne au volant de l'Audi e-tron Sportback, ils suscitaient la surprise chez leurs interlocuteurs. « Vous n'avez pas peur de tomber à plat ? », leur demandait-on. Pas vraiment. Car l'été dernier, Charlotte a testé l'Audi e-tron au cours d'un séjour dans le Limbourg. Les interrogations ne s'arrêtaient pas pour autant : la Basse-Silésie, c'est tout de même un peu plus loin que le Sahara de Lommel. Alors, mission accomplie ? Évidemment. Découvrez leurs conseils de voyage.

Slow travel en Basse-Silésie : direction la Pologne avec l’Audi e-tron Sportback
les voyageurs durables

Pour aller en Pologne, il faut parcourir environ 1 000 kilomètres. Une distance que beaucoup de gens n'osent pas envisager avec une voiture électrique. Comment faire pour recharger en cours de route ? Pourtant, Charlotte, Siemon et Silke ont rapidement décidé que l'Audi e-tron Sportback était la meilleure option : le nombre d'avantages s'est avéré bien plus important que les inconvénients. Finalement, le trajet n'a duré qu'une heure de plus par rapport à un véhicule traditionnel. La voiture offrait également beaucoup plus de flexibilité que le train, surtout s'il fallait tenir compte des mesures liées au coronavirus. Et bien sûr, les émissions de CO2 sont restées faibles.

Découvrez les aventures de Charlotte en Pologne
Recharger en cours de route

Recharger en cours de route : plus facile que prévu

Pendant le voyage, l'Audi e-tron Sportback a maintenu une autonomie d'environ 350 km. À l'aller, les compagnons de route se sont arrêtés cinq fois pour recharger la batterie, contre seulement quatre pour le retour. Si les arrêts nécessaires étaient calculés par la voiture elle-même, les trois amis ont toujours vérifié avec l'application myAudi qu'une borne de recharge rapide était bien disponible. Comme la majeure partie de l'itinéraire traversait l'Allemagne, les options ne manquaient pas. Toutes les deux heures, le trio organisait un court arrêt de recharge (20 à 30 minutes) et en profitait pour boire un café, aller aux toilettes et changer de conducteur. La voiture était toujours suffisamment rechargée pour reprendre la route.

En Pologne, le nombre de bornes (rapides) est légèrement plus limité. Tout s'est néanmoins bien passé. À Wroclaw, ils ont trouvé une borne de recharge dans le parking couvert du Narodowe Forum Muzyki, à 2 minutes à pied de leur hôtel. Dans la ville même, plusieurs bornes sont installées dans les centres commerciaux. En dehors de la ville, dans l'environnement naturel de la Basse-Silésie, les possibilités étaient légèrement moins nombreuses. Mais comme l'Audi e-tron Sportback était toujours branchée sur la prise de courant d'un hôtel, la voiture engrangeait jusqu'à 80 km d'autonomie supplémentaires chaque nuit. Par ailleurs, les voyageurs ont également utilisé les bornes de recharge Greenway.

Wroclaw, la ville des 100 ponts

Première étape : Wroclaw, la ville des 100 ponts

Les compagnons de route ont effectué leur première escale en Pologne, à Wroclaw, juste de l'autre côté de la frontière allemande. La quatrième plus grande ville du pays est la définition même du charme, et porte plusieurs surnoms tels que la ville du tournesol, en raison de son microclimat, ou la ville aux 100 ponts (alors qu'il y en a en fait 130).

Les membres de Travel Rebel recommandent de réserver au moins deux jours pour explorer la ville. Les rues avoisinantes de la place du marché et de l'hôtel de ville, la Dzielnica Czterech Wyznán (quartier des 4 origines), l'Ostrów Tumski (île de la cathédrale) et l'université dotée d'une architecture impressionnante sont des points d'intérêt à ne pas manquer.

Vous aimez l'art ? Le quartier de Nadodrze réussira à vous séduire, tout en vous écartant de la foule. Vous y trouverez des œuvres de street art très réalistes dans les cours de certains immeubles. Vous préférez une visite un peu plus active ? Dans ce cas, louez un vélo ou explorez la ville par voie fluviale sur un bateau électrique.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le fleuve et sur la manière dont la Pologne gère l'eau de manière durable, Hydropolis et l'Odra Center, situés en plein milieu du fleuve, valent certainement le détour. Et si vous êtes accompagné de vos enfants, faites-les participer à la chasse aux gnomes à travers la ville : des centaines de statues sont à repérer dans les endroits les plus fous.

Nuitée + recharge : Puro Hotel
Du kayak et de la pêche sur la rivière Barycz

Deuxième arrêt : la nature immaculée et l'artisanat de Basse-Silésie

Au nord de Wroclaw, la région de Basse-Silésie vaut à coup sûr le détour. Moins connue que les montagnes du sud, elle est le lieu de prédilection des amateurs d'artisanat local, de cyclisme et de nature. Important à savoir : l'usage de l'anglais n'y est pas très courant. Ce pan de nature étant encore préservé de la masse touristique, on y parle surtout le polonais ou l'allemand.

Du kayak et de la pêche sur la rivière Barycz
La vallée de la Barycz se trouve à une heure de route de Wroclaw. Vous pouvez y faire du kayak sur la rivière du même nom, ou du vélo sur les centaines de kilomètres de pistes cyclables plates longeant les lacs, les forêts et les prairies. Cet endroit ravira également les amateurs de pêche. Les nombreux étangs sont remplis de carpes. Et pour terminer la journée par un coucher de soleil idyllique sur les lacs, ajoutez la région autour de Grabownica à votre itinéraire.

Nuitée : organisez votre séjour, ou agroturystyka, à l’Hotel Naturum, qui loue également des vélos.

Hotel Naturum
Le tour des châteaux à Boleslawiec

Boules de Noël peintes à la main à Krośnice
Un peu plus loin, dans le village de Krośnice, se trouve une authentique manufacture de boules de Noël. Une dizaine de dames y fabriquent des boules de Noël élevées au rang d'œuvres d'art, qu'elles soufflent en verre et peignent elles-mêmes. La démonstration vaut le coup d'œil, et les boules sont bien sûr également à vendre - un excellent souvenir, n'est-ce pas ? Le musée des boules de Noël, situé à proximité, peut également être visité.

Le tour des châteaux à Boleslawiec
L'ouest de Wroclaw - non loin de la frontière allemande - renferme de très beaux châteaux. Vous pouvez les utiliser comme point de départ d'un tour des châteaux à travers la Pologne ou les combiner avec votre visite de la région. Le château de Kliczków et ses jardins, ses écuries et ses chambres d'hôtel magnifique est devenu le préféré du trio de Travel Rebel. L'espace wellness de l'ancienne cave du château prévoit tout ce qu'il faut pour un moment complet de détente. Dans les environs du château, il est possible de faire de belles randonnées, du vélo ou même de cueillir des champignons. Et s'il vous reste du temps, visitez le château de Grodziec, situé sur une ancienne colline volcanique. Cette ancienne bâtisse médiévale envahie par la végétation semble sortir tout droit d'un conte de fées.

Opladen in het kasteel

Avant de repartir, n'oubliez pas de visiter Boleslawiec, un joli village célèbre pour ses poteries artisanales. Vous pouvez y acheter des créations faites et peintes à la main, faire le tour de l'usine et même personnaliser vos propres céramiques. Enfin, n'oubliez pas d'aller voir la plus belle place de village de la région, avec ses maisons aux couleurs pastel.

Nuitée + recharge : Hotel Kliczków (dans le château)

5 réflexions de Travel Rebel sur le voyage avec une voiture électrique :

1. Les arrêts lors d'un long trajet ne prennent guère plus de temps qu'avec une voiture traditionnelle.
2. Vous allez beaucoup plus loin que vous ne le pensez. Comptez également sur des hôteliers enthousiastes, qui seront ravis de relier directement votre voiture à leur installation.
3. Voyager en voiture électrique est très agréable, car c'est beaucoup plus silencieux.
4. Vérifiez toujours que votre voiture est bien chargée. Même si votre véhicule est correctement branché, il se peut que la borne de recharge présente un défaut technique.
5. Assurez-vous d'avoir correctement configuré le système de navigation, surtout si vous ne connaissez pas bien la région. Cela vous évitera de faire 100 km dans la mauvaise direction avant de vous rendre compte qu'il n'y a pas de borne de recharge à proximité.

Ces articles vous intéresseront peut-être également

  • Header_1920x1080.jpg
    Découvrir les perles naturelles du Limbourg au volant de l’Audi e-tron Sportback
    Lisez l'article
  • Header_CHARGING_SPEED.jpg
    Capacité de recharge vs. vitesse de recharge : Comment savoir si votre batterie est performante ?
    Lisez l'article
  • Header_break_fall.jpg
    Audi à l’aventure : 5 surprises pour l’automne
    Lisez l'article