Ces 5 dates clés de l’histoire Audi seront célébrées en 2021

Audi Magazine

Saviez-vous qu'il y a 65 ans, les précurseurs de l'Audi e-tron circulaient déjà dans les îles Wadden ? Que le slogan d'Audi est le résultat d'un recyclage astucieux ? Et que le fondateur d'Audi, August Horch, était trop novateur pour le patron de Mercedes-Benz ? Chaque année, Audi Tradition, la division historique d'Audi, célèbre un certain nombre d'anniversaires importants. Voici déjà 5 dates qui sortent du lot...

Ces 5 dates clés de l’histoire Audi  seront célébrées en 2021
Le pionnier d'Audi August Horch

1901 – 120 ans
Le pionnier d'Audi August Horch conçoit sa première voiture


August Horch, le fondateur d'Audi, est né à Winningen en 1868. Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur, il s'installe à Mannheim en 1896 pour travailler chez le constructeur automobile Carl Benz en tant que chef du département de conception.

Mais Carl Benz - l'inventeur de la première voiture au monde - ne s'est jamais montré très emballé par les idées novatrices de Horch. Sentant que sa vision n'était pas appréciée à sa juste valeur, ce dernier décida de créer sa propre entreprise à Cologne en 1899. Jetant ainsi les bases de ce qui allait devenir Audi, en 1910.

En 1901, la première voiture fabriquée par Horch voit le jour. L'innovation qui allait toujours caractériser Audi était directement visible dans le moteur du modèle : un bicylindre horizontal avec deux alésages de taille différente. August Horch le baptisa « moteur sans choc », grâce à son excellent équilibre de masse.

Anecdote intéressante : l'une des dix premières voitures Horch était le modèle « Vis-à-Vis », dans lequel le conducteur et les passagers étaient assis non pas côte à côte, mais en face l'un de l'autre.

Véhicules utilitaires électriques

1956 – 65 ans
Véhicules utilitaires électriques pour les îles Wadden


Vous pensez que les voitures électriques ne sont qu'une tendance issue de la dernière décennie ? Détrompez-vous : les premières voitures électriques occupaient déjà l'esprit des pionniers de l'automobile vers 1900. Mais en raison d'un manque de puissance et d'autonomie, elles ne pouvaient jamais sérieusement concurrencer les voitures à essence. Cependant, la technologie n'a pas été abandonnée : pour les transports municipaux ou les livraisons sur de courtes distances, les inconvénients de la propulsion électrique n'avaient pas vraiment d'importance.

Dès lors, Auto Union GmbH - la société mère à l'époque des marques Audi, DKW, Horch et Wanderer - a lancé le développement d'un véhicule utilitaire DKW Schnelllaster en 1955 à Ingolstadt, en collaboration avec le fabricant de batteries VARTA. Au lieu du traditionnel moteur à deux temps, il était équipé d'un moteur électrique de 4,8 kW. Son autonomie était plutôt remarquable pour l'époque, soit entre 80 et 100 km. Mais il fallait se contenter d'une vitesse de pointe de 40 km/h …

Le premier véhicule utilitaire électrique de Schnelllaster a été livré le 23 avril 1956 à l'occasion de la foire de Hanovre. Une centaine fut produite au total. On pouvait les repérer chez certaines compagnies d'électricité ou... sur les îles Wadden, où les moteurs à combustion ne sont pas autorisés, ce qui nécessitait la demande d'alternatives créatives.

Vorsprung durch technik

1971 – 50 ans
Vorsprung durch technik


1969 est une année clé pour Audi : au mois d'août, Auto Union GmbH à Ingolstadt et NSU Motorenwerke AG à Neckarsulm fusionnent pour former Audi NSU Auto Union AG. Cette nouvelle entreprise se démarque par sa grande diversité technique de sa gamme de modèles. En 1971, Hans Bauer, qui travaillait au service de la publicité chez Audi NSU, a compris comment utiliser cette diversité et la transformer en avantage concurrentiel. Le résultat s'avéra aussi simple que brillant : Vorsprung durch Technik.

Le slogan d'Audi est apparu pour la première fois dans une publicité double-page d'Audi NSU en janvier 1971. Mais il faudra attendre 1982 pour que « Vorsprung durch Technik » soit systématiquement associé à la marque. Et ça, c’est grâce à John Hegarty. Lors d’une visite à l’usine Audi, le gourou de la publicité avait remarqué l'ancien slogan et décida de le réutiliser pour une nouvelle campagne publicitaire. Il choisit d’utiliser le slogan en allemand, même dans des publicités internationales, par exemple au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Un geste audacieux, mais qui trouva un écho dans le monde entier : le slogan est devenu l'un des plus emblématiques des années ‘80. Et aujourd'hui encore, il est impossible de l’oublier.

 la dernière Audi quattro

1991 – 30 ans
Production de la dernière Audi quattro


En mars 1980, Audi a ouvert un nouveau chapitre de l'histoire du monde de l'automobile au Salon de Genève grâce à l'introduction d'un coupé à transmission intégrale : l'Audi quattro. L'idée d'un véhicule performant à quatre roues motrices permanentes est née lors d'essais hivernaux en Finlande en 1977. L'Iltis, un véhicule tout-terrain à quatre roues motrices qu'Audi avait développé pour Volkswagen, montrait des performances exceptionnellement surprenantes sur la neige et la glace. Ce qui nourrit tout de suite l'inspiration des ingénieurs Audi.

Le fruit de leur travail se présenta sous les traits de l’Audi quattro, qui annonçait des possibilités inédites en matière de stabilité. Une promesse immédiatement confirmée par une moisson de victoires en rallye : deux titres pilotes et deux titres constructeurs lors du Championnat du Monde, et deux titres de champion d’Allemagne.

Le 17 mai 1991, la dernière Audi quattro sortait de la chaîne de production. À ce jour, elle reste le modèle Audi le plus longtemps produit, avec 11 ans au compteur.

Audi A4 Super Touring

1996 – 25 ans
7 pays, 7 victoires


Pour la saison de course 1996, le Dr Wolfgang Ullrich, alors à la tête d'Audi Motorsport, a fixé comme objectif à l'équipe d'usine de remporter le British Touring Car Championship ainsi que les championnats d'Allemagne et d'Italie. Par ailleurs, les voitures Audi A4 Super Touring, avec le soutien des importateurs respectifs, participaient également aux championnats nationaux de voitures de tourisme en Belgique, en Espagne, en Australie et en Afrique du Sud.

Ce que le Dr Wolfgang Ullrich ne savait pas, c’est que ses attentes allaient largement être dépassées. La saison 1996 a été un succès phénoménal pour Audi et son système quattro : la marque aux quatre anneaux a remporté le titre de champion dans les sept pays où elle était engagée. Pour la petite histoire, en Belgique, c'est Jean François Hemroulle qui conduisait pour le Belgian Audi Club. Une des preuves les plus convaincantes de la supériorité de la technologie quattro ...

Ces articles vous intéresseront peut-être également

  • 1920x1080_Header.jpg
    Audi TT RS 40 years of quattro : une édition spéciale pour un anniversaire historique
    Lisez l'article
  • four-times-quattro-1920x1080_Header.jpg
    Quatre anneaux, quatre roues motrices, quatre décennies : 40 ans de quattro
    Lisez l'article
  • Quattro-header1920x1080_B.jpg
    Audi Tradition célèbre les 40 ans de l’Audi quattro
    Lisez l'article