L’Audi Q4 e-tron concept
se dédouble en version Sportback

Audi Magazine

En 2019, Audi présentait l’Audi Q4 e-tron concept en vedette du Salon de Genève. Et le premier SUV compact 100 % électrique ne sera bientôt plus seul dans sa gamme. Il va en effet être rejoint par l’Audi Q4 Sportback e-tron concept, dont la production commencera en 2021. Pour les plus impatients, voici déjà à quoi ressemblera le septième modèle électrique d’Audi.

Si ces modèles Q4 sont de parfaits jumeaux sur le plan technique, chacun possède bien sûr ses propres caractéristiques et affiche une personnalité distincte au niveau du design. L’Audi Q4 e-tron concept était un avant-goût du premier SUV compact électrique d’Audi. De son côté, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept se démarque par son côté plus sportif, plus dynamique, mais tout aussi efficace et technologique.

Q4 e-tron Sportback concept
Concept

À l’extérieur : un design arrière élégant

La silhouette de l’Audi Q4 Sportback e-tron concept plonge vers l’arrière avec douceur et dynamisme. Avec sa ligne de toit qui se prolonge jusqu’au spoiler horizontal, elle apparaît plus longue que sa grande sœur.

Les deux modèles affichent cependant fièrement leur appartenance à la famille e-tron, et plus particulièrement l’Audi e-tron Sportback, avec la technologie des blocs optiques ou la signature lumineuse des phares LED. Là où les deux variantes de l’Audi Q4 se distinguent, c’est par leur design saisissant du diffuseur intégré au bouclier, avec ses lames horizontales et le sigle e-tron central rétroéclairé.

Avant Q4 e-tron

À l’avant, la calandre Singleframe ornée des quatre anneaux permet d’identifier clairement l’Audi Q4 Sportback e-tron concept, comme c’est le cas pour chaque modèle Audi électrique. Particulièrement galbées, les ailes enveloppant les quatre roues constituent un autre élément caractéristique du design Audi depuis la légendaire Audi quattro de 1980. Leur design très organique et fluide ajoute une touche unique à la silhouette.

Entre les essieux, les bas de caisse accueillant la batterie sont davantage mis en valeur, une caractéristique stylistique propre à la famille e-tron. Les grandes roues de 22 pouces ne laissent quant à elles planer aucun doute sur les performances du dernier-né de la famille Audi.

Interieur

À l’intérieur : une sensation d’espace incroyable

Avec l’absence du tunnel de transmission, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept offre une habitabilité insoupçonnée, en particulier au niveau de l’espace pour les jambes à l’avant et plus encore à l’arrière.

Les coloris utilisés jouent également sur cette sensation d’espace. Plutôt clairs et chauds dans la section supérieure de l‘habitacle, ils deviennent sombres et particulièrement contrastés sur le sol et la moquette. Le Plexiglas givré peint sur les inserts crée un intense effet de profondeur. Les quatre sièges avec appuie-tête intégré sont habillés d’une confortable sellerie en Alcantara réalisée avec un soin exquis et sublimée par des doubles surpiqûres en fil épais. Comme la durabilité est une priorité chez Audi, l’intérieur contient lui aussi sa touche écologique, avec un tapis de sol fabriqué à partir de matériaux recyclés.

Dashboard

Derrière le volant, l’inévitable Audi virtual cockpit est toujours le meilleur allié du conducteur en affichant les informations essentielles concernant la vitesse, le niveau de charge et la navigation. Son large affichage tête haute avec fonction de réalité augmentée est inédit, et permet d’afficher directement en surimpression de la route des informations graphiques importantes, comme des flèches directionnelles.

Au centre du tableau de bord, surmontant la console centrale, un écran tactile de 12,3 pouces orienté vers le conducteur abrite le système d’infodivertissement et les fonctions du véhicule. Dépourvue de levier de vitesse ou de frein de stationnement, la console centrale a été repensée comme vaste espace de rangement, avec notamment support intégré pour recharger le téléphone portable.

Q4 e-tron sportback

Groupe motopropulseur et suspensions : efficacité et performance

L’Audi Q4 Sportback e-tron concept est équipée d’un groupe motopropulseur de haute performance. Les essieux avant et arrière sont chacun entraînés par un moteur électrique, ce qui fait d’elle un modèle quattro. Aucune liaison mécanique ne relie les essieux : un système de contrôle électronique assure la coordination optimale de la répartition du couple en une fraction de seconde. Le SUV coupé bénéficie ainsi d’une traction optimale par tous les temps et sur tous les types de surfaces.

Afin de garantir une efficience maximale, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept utilise essentiellement son moteur électrique arrière. Mais si vous avez besoin de plus de puissance, vous pouvez compter sur la transmission intégrale électrique, qui fera appel au moteur asynchrone avant pour redistribuer le couple nécessaire vers l’essieu avant. Le système intervient même de manière prédictive en cas de perte d’adhérence, de sous-virage ou de survirage.

Vue latérale Q4 e-tron Sportback

Côté performances, le moteur électrique arrière affiche une puissance de 150 kW pour un couple de 310 Nm, tandis que le moteur avant peut aller jusqu’à 75 kW et un couple de 150 Nm. La batterie intégrée au plancher du véhicule possède une capacité de 82 kW/h, soit une autonomie de plus de 450 kilomètres selon le cycle WLTP. Elle peut être rechargée à 80 % de sa capacité totale au moyen d’une puissance de 125 kW en seulement 30 minutes.

Si l’Audi Q4 Sportback e-tron concept peut remercier sa batterie pour son autonomie exceptionnelle, un tel résultat dépend aussi d’autres facteurs, comme son faible coefficient de traînée et son système de gestion thermique avec pompe à chaleur au CO2.

Sportif Q4 e-tron Sportback

Un comportement sportif et précis

Pour garantir la sportivité et le dynamisme de l’Audi Q4 Sportback e-tron, les ingénieurs Audi ont opté pour une implantation basse et centrale des composants du groupe motopropulseur. La batterie haute tension est logée entre les essieux, constituant un ensemble large et plat positionné sous l’espace passagers. Le centre de gravité de l’Audi Q4 Sportback e-tron concept se situe à la même hauteur que celui d’une berline à motorisation classique.

Très précise sur la route, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept jouit d’une répartition des masses entre les essieux parfaitement équilibrée. Ses roues avant sont guidées par des jambes MacPherson avec amortisseurs adaptatifs. À l’arrière, un essieu multibras fait appel à des ressorts séparés et à des amortisseurs adaptatifs.

Zijaanzicht

Plus de 20 modèles électriques d’ici 2025

Depuis 2018 et la présentation de l’Audi e-tron, la marque aux quatre anneaux est en pleine offensive 100 % électrique. L’objectif est clair : d’ici 2025, Audi proposera plus de 20 modèles entièrement électriques sur les plus grands marchés mondiaux et réalisera environ 40 % de ses ventes avec des modèles électrifiés. Cette gamme couvrira l’ensemble des segments importants du marché, de la catégorie compacte au segment du luxe.

Ces articles vous intéresseront peut-être également

  • audi-e-tron-emergency-e-tron.jpg
    En cas d’urgence, Oslo peut faire appel à l’Audi e‑tron
    Lisez l'article
  • Charging points _ Header.jpg
    Audi investit 100 millions d’euros dans son infrastructure électrique
    Lisez l'article
  • Header_CHARGING_SPEED.jpg
    Roulez plus loin à l’électricité avec une vitesse de recharge optimale
    Lisez l'article