Performances aérodynamiques records pour l’Audi e-tron prototype

Plus l'aérodynamique d'une voiture est performante, plus son autonomie sera grande. Avec un coefficient de traînée de 0,28, l’Audi e-tron prototype affiche l’un des meilleurs scores dans le segment des SUV. Les rétroviseurs virtuels constituent un élément essentiel de l'aérodynamique de ce modèle haut de gamme entièrement électrique.

Continuez à lire ci-dessous

Performances aérodynamiques records pour l’Audi e-tron prototype

Autant en emporte le vent de la soufflerie

Face au rotor silencieux, l’Audi e-tron prototype fixe l'œil du cyclone. Sur la plateforme de test aéro-acoustique du Wind Tunnel Center d'Ingolstadt, les ingénieurs Audi optimisent la traînée et le bruit en conditions extrêmes.

Ces deux points sont cruciaux dans l'efficacité et le confort d'une voiture. Grâce à sa puissance de 2,6 mégawatts, la turbine atteint des vitesses de vent allant jusqu'à 300 km/h.

L’Audi e-tron prototype a subi plus de 1.000 heures de tests. Résultat ? Un coefficient de traînée de 0,28. Un chiffre époustouflant !

Les automobilistes bénéficient directement de cette performance exceptionnelle. En effet, l'aérodynamique joue un rôle prépondérant dans l'autonomie de plus de 400 kilomètres offerte par le premier SUV 100 % électrique d'Audi.

Aerodynamica cruciaal op lange trajecten

Une aérodynamique primordiale lors de longs trajets.

L’Audi e-tron prototype est parfaitement adaptée aux longues distances, car son excellente aérodynamique réduit très sensiblement la traînée. Cet élément de résistance a plus d’impact que la résistance de roulement ou l'inertie de la voiture. En circulation urbaine, d’autres facteurs entrent en considération. Par exemple, une voiture électrique a la faculté de récupérer une part de l'énergie consommée au freinage, ce qui réduit l'importance de sa masse.

Pour parvenir au coefficient de traînée de 0,28, les ingénieurs Audi ont optimisé l'aérodynamique de presque toutes les zones de la carrosserie.

Intelligente technologie met virtuele buitenspiegels

Technologie intelligente avec rétroviseurs extérieurs virtuels

Les rétroviseurs extérieurs virtuels, en option, seront proposés en première mondiale sur la version produite en grande série de l’Audi e-tron prototype. Ils sont beaucoup plus étroits que les rétroviseurs classiques, permettant de diminuer la largeur du véhicule de 15 centimètres.

Grâce à leur nouvelle forme, ils réduisent la traînée et les bruits aérodynamiques. Une petite caméra est intégrée dans les supports plats. Les images observées sont projetées sur des écrans OLED, placés dans la zone de transition entre le tableau de bord et le panneau de porte. Ou comment la technologie peut surpasser le vent …

Plus d'informations sur l’Audi e-tron prototype

Suspensions et prises d'air

Un autre élément important est représenté par les suspensions pneumatiques adaptatives à amortissement réglable qui seront livrées en série. A des vitesses supérieures à 120 km/h, celles-ci peuvent abaisser l'assiette du véhicule jusqu'à 26 millimètre de moins que sa position normale, réduisant du coup la trainée aérodynamique. Le soubassement du SUV 100% électrique est entièrement fermé, les parties avant et arrière étant intégralement couvertes de panneaux. Sous la cabine, une plaque d'aluminium protège les batteries haute tension contre les dégâts éventuels, comme par exemple les projections de pierres ou les trottoirs. Ses points de fixation prennent la forme de renfoncements semi-sphériques, comme ceux de la surface d'une balle de golf, qui permettent de faire circuler l'air bien mieux qu'une surface entièrement plane.

La prise d'air contrôlée – composée de deux volets commandés électriquement derrière la calandre Singleframe – aide également à réduire la trainée. Quand ces volets sont fermés, l'air parcourt cette zone virtuellement sans tourbillonner. Dès l'instant que les composants mécaniques ont besoin d'être refroidis, ou que le condenseur de climatisation a besoin de ventilation, le volet supérieur s'ouvre en premier, et le second s'ouvre ensuite. Lorsque les freins hydrauliques sont soumis à de fortes charges, la prise d'air contrôlée s'ouvre là aussi, et libère deux conduits qui guident l'air frais vers les arches de roues avant, à destination des freins.

Les prises d'air latérales de la face avant du Audi e-tron prototype comprennent deux conduits supplémentaires, clairement visibles depuis l'extérieur, orientés vers les arches de roues. Ceux-ci guident le flux d'air de manière à ce qu'il s'écoule le long des roues 19'' à l'aérodynamique optimisée, livrées en série. Leur design est plus lisse que des roues conventionnelles, et les pneus de dimensions 255/55 qu'elles chaussent se distinguent par leur ultra faible résistance au roulement. Même les flancs des pneus ajoutent au design aérodynamique, puisque leur lettrage est creusé et non en relief.