Comment naissent les
modèles Audi RS ?

Audi Magazine

De nombreux modèles Audi disposent d’un double encore plus sportif. Encore plus performant. Et directement reconnaissable grâce à deux lettres : RS, abréviation de RennSport. Mais comment les membres de cette gamme sont-ils conçus ? Entrez dans les coulisses de leur développement, fruit d’un travail de précision extrême et d’essais routiers à travers le monde entier.

Audi RS
Une sportivité assumée

Parce que la sportivité est inscrite dans les gènes d’Audi, la marque a lancé une véritable offensive RS en 2019. Huit modèles sont venus étoffer cette gamme, qui propose aujourd’hui 12 véhicules symboles de performance, de prestige, de design exceptionnel et d’exclusivité. Pour arriver à un tel résultat, aucun détail n’est laissé au hasard, tant dans la conception et l’assemblage que lors des essais routiers.

Une sportivité assumée

Une Audi ne devient pas RS en ayant simplement un moteur plus puissant. Le design est un élément essentiel dans sa création. Pour concevoir une Audi RS, les designers et ingénieurs se basent naturellement sur les technologies utilisées dans le sport automobile. Dans de nombreux modèles de cette gamme, la proportion et la position de la calandre Singleframe sont basées sur la supersportive Audi R8 : plus large et plus basse, et dotée d’un coloris noir pur et sportif au lieu d'éléments chromés. Certains modèles RS présentent des fentes horizontales entre la calandre et le capot qui rappellent la légendaire Audi quattro Sport de 1984. De puissantes entrées d'air et de larges sorties d'échappement elliptiques symbolisent quant à elles la puissance des moteurs turbocompressés. Cette carrosserie finement travaillée et réfléchie confère un look exclusif aux Audi RS.

Un assemblage d’une précision extrême

Un assemblage d’une précision extrême

Les Audi RS sont des modèles très attendus auprès des clients. Pour combler leurs attentes et produire les meilleures voitures possibles, les premières versions sont assemblées à la mains lors de « workshops RS » par le département Audi Quality Assurance. Les employés assemblent la carrosserie RS complète sur des montages en aluminium très précis, appelés « master jig ». Ils utilisent des méthodes de mesure ultramodernes telles que les scanners laser, qui enregistrent plusieurs millions de points de mesure sur la surface de la pièce, pour ajuster toutes les surfaces, les joints et les rayons au dixième de millimètre près. Ce qui décuple l'aérodynamisme et le pouvoir de séduction de chaque Audi RS. Qui sont alors prêtes à faire leurs premiers pas sur la route.

Des voitures testées aux quatre coins du monde

Des voitures testées aux quatre coins du monde

Les Audi RS sont destinées à conquérir tous les plus grands marchés automobiles. Il est donc logique qu’elles testent leurs capacités dans le monde entier. Sur tous les types de terrains. Et sous tous les types de climat. Comme l’Audi RS Q8 par exemple, l’un des plus récents modèles de la gamme. Deux ans d’essais sur route pour 1,2 million de kilomètres, soit 30 fois le tour de la Terre. Des voyages en Finlande, en Suède, en France, en Italie, en Afrique du Sud, en Chine et aux États-Unis. Des milliers de trajets sur circuit, glace, sable, routes montagneuses qui ont permis d’affiner les suspensions, le refroidissement du moteur, les performances à vitesse élevée ou encore le contrôle du véhicule. Avant un dernier test d’endurance suprême.

Luxe in hybride

Des milliers de kilomètres sur circuit

Pour être certain que les Audi RS peuvent enchaîner les performances, un dernier test d’endurance a lieu sur la Boucle Nord du circuit du Nürburgring. 20,832 km de piste, dont 80 % parcourus à puissance maximale. Chaque kilomètre équivaut alors à plusieurs kilomètres sur route. Chaque nouveau modèle RS parcourt 8 000 kilomètres sur cette boucle, ce qui correspond aisément à la durée de vie entière d'une voiture. Avec ses exigences élevées, la Boucle Nord est la référence pour toute voiture de sport. Si vous y survivez, vous pouvez survivre sur les routes du monde entier. « Le circuit nous délivre des informations très précises sur la durabilité de nos pièces dans des conditions extrêmes et sur les spécificités de la suspension », explique Oliver Hoffmann, directeur général d'Audi Sport GmbH.

The making of RS

Au volant, c’est Frank Stippler, pilote Audi de renommée mondiale, qui se charge de voir ce que les Audi RS ont sous le capot. Il n’a pas son pareil pour les pousser au maximum de leur potentiel. Et obtenir ainsi des résultats exceptionnels. Dernier exploit en date : le tour le plus rapide sur la Boucle Nord pour un SUV au volant de l’Audi RS Q8. 7 minutes et 42 secondes, soit 12 secondes de mieux que le record précédent.

Si établir des records n’est pas toujours l’objectif recherché, cela montre bien le caractère unique des Audi RS. « Elles sont capables de délivrer des performances maximales en permanence, tout en restant efficaces sans le moindre effort sur les longues distances », ajoute Oliver Hoffmann. Qui, pour terminer, synthétise la philosophie RS dans ces quelques mots : « Il est important que chaque kilomètre, quelle que soit la façon dont il est parcouru, soit une expérience. Et ce résultat est obtenu grâce à un design époustouflant, une apparence haut de gamme, et une qualité exceptionnelle. »

Découvrez nos modèles RS
00:00 | 00:00

Ces articles vous intéresseront peut-être également