Aujourd’hui dans l’usine de Forest...

Audi Magazine

Avec la production de l’Audi e-tron, nous avons beaucoup communiqué ces derniers mois au sujet de l’usine de Forest. Mais comment se passe l’assemblage du premier SUV Audi 100 % électrique aujourd’hui? Regardons de plus près la production de la voiture ainsi que la batterie dans l’usine qui emploie des technologies toujours plus poussées, permettant de donner tout son caractère durable à la mobilité électrique.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest...
Aujourd’hui dans l’usine de Forest

Des machines de transport autonomes électriques soutiennent la production modulaire de l’Audi e-tron.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest

Cette photo montre de quelle manière les modules de la batterie sont vissés les uns aux autres. Un processus très important dans l’assemblage de la batterie.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest

La soudure de la batterie est un processus très compliqué. 440 robots entrent en jeu pour produire une batterie de très haute qualité.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest

La batterie de la nouvelle Audi e-tron, recyclable à 95 %, comprend essentiellement des cellules et des modules de batterie, un cache batterie, une protection anti-encastrement et un boîtier de batterie. Il est fabriqué en 74 cycles auxquels participent 82 robots.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest

L’Audi e-tron est nettoyée avant de recevoir sa première couche de peinture. Avec une eau qui peut être réutilisée grâce à un système de guidage en cascade. Audi réduit ainsi de 60 % sa consommation d’eau par véhicule. De plus, une station d'épuration physico-chimique assure une optimisation significative de la qualité des eaux usées.

La centrale de production combinée de chaleur et d’électricité est directement connectée au réseau électrique global. Le système modulaire génère 2 mégawatts d'énergie électrique. La chaleur restante est utilisée pour faire bouillir de l'eau dans l'usine.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest

Les composants de la batterie sont analysés lors des tests finaux, afin d’assurer une bonne connection entre les 36 modules.

Tous les halls de production sont illuminés à l’aide d’ampoules DEL, avec un contrôle centralisé.
Chaque bâtiment peut être contrôlé individuellement, par les employés, au moyen d’une app.

37 000 m² de panneaux photovoltaïques recouvrent le toit de l’usine de Forest. Ils permettent de générer 3 000 kWh d'électricité et d’économiser 685 tonnes de CO2. Un total équivalent à 5 terrains de football, qui permettrait de couvrir les besoins en électricité de 765 ménages de quatre personnes.

Aujourd’hui dans l’usine de Forest