Audi R8 LMS et la Belgique > Customer Racing > Audi Sport > Audi Belgique

Audi R8 LMS et la Belgique

  • gt-racing-banner.jpg
gt-racing-banner.jpg

Une success-story

Alors que l’Audi R8 LMS était encore en cours de développement en 2008, le Belgian Audi Club faisait déjà pression pour avoir une R8 LMS au départ du championnat GT belge en 2009. Grâce aux bonnes relations avec Audi Sport, son président J.G. Mal-Voy a été entendu et le Phoenix Racing, sous la direction d’Ernst Moser, a présenté une voiture pour le duo Tim Verbergt – Jean-François Hemroulle.

Ceux-ci ont non seulement remporté le championnat GT belge, mais le 9 mai 2009, ils ont également été les premiers à remporter un championnat au volant d’une R8 LMS. Ils ont devancé de justesse les Allemands Abt-Seyffarth, qui ont quant à eux remporté une manche du championnat allemand, mais hélas quelques heures plus tard... Grâce à sa maîtrise du Nürburgring, Jean-François Hemroulle sera en outre approché par Audi Sport pour piloter l’une des quatre Audi R8 LMS officielles durant les 24 Heures. « Jef » remporte la classe GT3 avec Christian Abt, Lucas Luhr et Pierre Kaffer. Par ailleurs, l’Audi R8 LMS remporte aussi son premier titre européen durant la dernière manche à... Zolder !

Mission accomplie ! Les débuts fructueux de la R8 LMS en 2009 allaient conduire à la création d’une future équipe de choc : le W Racing Team, l’équipe autour de l’ancien pilote Vincent Vosse, de l’ingénieur René Verbist et de l’homme d’affaires Yves Weerts. En 2010, l’équipe montoise démarre avec deux Audi pour François-Verbist-Bert Longin et Anthony Kumpen-Greg Franchi lors des Belcar Endurance Series, répond présente lors du championnat GT français et fait ses débuts sur la scène internationale durant la dernière manche du championnat d’Europe. Le duo Kumpen-Franchi remporte le titre des pilotes lors des Belcar et le WRT termine la saison en tant que meilleure équipe. Une première participation aux Total 24 Hours of Spa-Francorchamps s’avère moins fructueuse, ce qui va alors inciter Audi Sport à déployer les grands moyens en 2011.

2011 est l’année de la consécration. Même si le WRT passera juste à côté du titre lors des Belcar, la barre est véritablement placée très haut pour l’avenir. L’équipe belge remporte la première édition des Blancpain Endurance Series, en s’appropriant également au passage le titre des pilotes avec Greg Franchi, triomphe pour le compte d’Audi Sport aux Total 24 Hours of Spa avec Franchi-Scheider-Ekström et s’impose lors des 24 Heures de Zolder. Les gagnants de ce grand classique du circuit limbourgeois sont Bert Longin, François Verbist, Xavier Maassen et Enzo Ide. Mais ce n’est pas tout : le WRT est sollicité pour défendre les couleurs d’Audi France lors du championnat français et prend part au championnat européen FIA GT3. En France, Stéphane Ortelli et David Halliday terminent deuxièmes après une victoire et de nombreuses places sur le podium, et en Europe également, plusieurs courses sont remportées avec Enzo Ide et Greg Franchi. Le WRT est dès lors désigné « équipe belge de l’année 2011 » par le RACB.

Pour défendre au mieux son titre lors des Blancpain Endurance Series et pouvoir participer au championnat du monde FIA GT1, le WRT décide de supprimer quelques courses prévues au programme, délaissant notamment le championnat de Belgique. Un choix judicieux puisque l’équipe a réitéré son exploit en s’imposant pour la deuxième fois consécutive lors des « Blancpain ». En 2012, le monde du GT fait également la connaissance de Laurens Vanthoor, le jeune Belge recruté par Audi Sport. Il concourt avec le WRT pour les Blancpain Endurance Series et le championnat FIA GT1, et se distingue par son talent à plusieurs reprises.

En 2013, le Belgian Audi Club Team WRT a participé, avec l’Audi R8 LMS ultra, aux Blancpain Endurance Series, aux FIA GT Series, aux 24 Heures du Nürburgring ainsi qu’aux 24 Heures de Zolder. L’équipe PK Carsport a également pris le départ en Belgique, avec Anthony Kumpen et Bert Longin à bord d’une Audi R8 LMS. Ces pointures ont en effet participé au Belgian Racing Car Championship (BRCC) avec Maarten Makelberge, le trio remportant la dernière compétition de la saison à Zolder. Mais bien entendu, tous les regards étaient surtout tournés vers le Belgian Audi Club Team WRT qui s’est engagé dans les championnats européens GT3 avec de grandes ambitions et des pilotes de haut niveau comme Laurens Vanthoor, Stéphane Ortelli, Frank Stippler, Edward Sandström et René Rast. Lors des Blancpain Endurance Series, parmi lesquelles les Total 24 Heures de Spa, toutes les chances n’ont pas été du côté du team WRT. Par contre, pour les FIA GT Series, tout s’est passé comme on pouvait le souhaiter et cela s’est concrétisé par une victoire tant pour les Teams que pour les pilotes, notre compatriote Laurens Vanthoor et le Monégasque Stéphane Ortelli décrochant le titre tant convoité.