1300x551_Quattro.jpg

quattro®

Une voiture a quatre roues, alors pourquoi n’en utiliser que deux ? Transmission intégrale permanente quattro.

Audi fait figure de pionnier dans le domaine de la transmission intégrale permanente sur le marché des véhicules haut de gamme. La technologie quattro, synonyme de qualité supérieure, offre dynamisme et sécurité tout en vous assurant un plaisir de conduite exclusif et inégalé. Grâce à la transmission quattro, votre Audi arrive à destination aisément et en toute sécurité, tandis que les véhicules à traction avant peinent en chemin, surtout si l’itinéraire est glissant ou non asphalté.

00:00 | 00:00

quattro®, c’est une transmission intégrale permanente

Lorsque les roues d’un train perdent leur adhérence ou menacent de déraper, la force de traction est transférée sur l’autre train. Ce mécanisme est assuré de manière automatique et permanente par le différentiel central. Par défaut, la répartition est la suivante : le train avant reçoit 40 % de la traction et le train arrière 60 %. Parmi les atouts de cette technologie, citons l’optimisation de la traction lors de l’accélération et la sécurité accrue grâce à une bonne adhérence. Mais nous en resterons là pour les explications techniques car, au final, c’est sur le plan du ressenti que le système quattro rend la conduite purement exceptionnelle. « C’est comme si la voiture collait à la route », nous confient de nombreux clients. Chez Audi, nous formulons ces avantages comme suit : quattro, c’est plus de sécurité et la garantie du meilleur contact possible avec la route.

00:00 | 00:00

La technologie quattro® avec différentiel sport, pour une expérience purement inimitable

Dans les virages et en cas de braquage des roues, les véhicules montrent une tendance au sous-virage. Il s’agit là d’un phénomène physique : tout corps en mouvement s’oppose au changement de direction. En quelque sorte, on peut dire que l’élasticité des pneumatiques diminue et que les parties mobiles du châssis se rigidifient jusqu’à ce que le véhicule suive la nouvelle direction. Lors de l’accélération en sortie de virage, la pression exercée sur le train avant est moindre, ce qui réduit la capacité du train à transmettre des efforts transversaux aux pneus. Résultat : le véhicule sous-vire. Le différentiel sport du train arrière permet de contrer efficacement cette tendance. Le différentiel quattro du train arrière a été complété à gauche et à droite d’une unité superposée composée de deux niveaux d’engrenages. Ces deux unités de transmission veillent à ce que chaque roue reçoive un couple différent. Grâce à ce système, la voiture est pour ainsi dire poussée dans le virage par la puissance motrice et elle suit l’angle des roues avant.